Floop's aTICtude

Floop's aTICtude – Conseil & Sensibilisation aux TIC

Réussir ses campagnes email – Partie 2

Posté par Floop Le 24 - octobre - 2011

Partie 2 de ma trilogie sur les campagnes email, voyons à présent la création de votre message, sa mise en page et les tests.

Phase 2 : la création du message de vos campagnes email

La préparation de vos campagnes email est relativement longue, une bonne organisation vous permettra d’optimiser votre temps.

Ne préparez pas votre contenu à la dernière minute et veillez à ce qu’il soit de qualité (logique hein!), original, ciblé, partageable et vendeur.

Chaque campagne doit répondre à 1 objectif et 1 seul (télécharger une plaquette, découvrir une offre, s’inscrire à un événement…)

Votre message devra contenir des appels à action (call to action en anglais) :

  • dans la zone de prévisualisation
  • répétés 2 ou 3 fois dans le message
  • compréhensibles : télécharger, participer …
  • Pas de « Cliquez ici » qui n’apportent pas de valeur ajoutée
  • 1 lien direct vers l’objectif (pas vers la page d’accueil)

Sans oublier que votre contenu devra également être accessible en ligne, nous verrons plus loin que certaines solutions proposent par défaut d’héberger la version en ligne de vos messages.

Un petit récap des règles à respecter :

  • un champs expéditeur (de) explicite
    (un conseil ne dépassez pas 18 caractères, n’indiquez pas une adresse email, préférez une personnalisation Florence de XXX)
  • pas de flash
  • pas de formulaire
  • pas de vidéo
  • pas de pièces jointes
  • attention aux copier/coller de votre traitement de texte qui peuvent casser la mise en page de vos messages (préférez un éditeur de texte de type notepad)
  • pensez à la longueur de votre message, un message promotionnel sera plutôt court alors qu’une newsletter pourra être plus longue (mais pas trop)
  • Travaillez bien la zone de prévisualisation du message (en gros le premier 1/3 en haut) afin d’y indiquer votre accroche, le nom de votre marque. Cette partie permet aux plus pressés de décider s’ils liront ou non la suite du message
  • 50% Texte + 50% images
  • Des liens valent mieux qu’un long discours
  • Une version en ligne (html)
  • Une version texte < 60 caractères / ligne
  • Évitez certains mots (viagra…) et certains caractères ? !!! € $
  • Les titres sur 1 ligne
  • Des paragraphes courts
  • Utilisez des mots « magiques » : « secrets, conseils, astuces, pour vous… »
  • Des listes à puces, pas d’italique et pas de mots soulignés
  • Le gras pour les mots clés
  • Attention à l’orthographe

Pensez HTML dès la conception de votre message, ce HTML devra être optimisé pour une communication par mail (attention ce n’est pas une page web que vous envoyez).

Un mail dont le html n’est pas optimisé aura plus de chance de se retrouver classé en « Indésirable »

Rien ne sert de faire un « Joli » visuel si les règles du html pour e-mail ne sont pas respectées

Plus le code html sera simple (sans balises complexes) et épuré plus il sera bien interprété par les clients mail.

Quelques règles à respecter :

  • Évitez les feuilles de style (CSS) ou les mettre dans la balise <head>. Guide de compatibilité sur CampaignMonitor
  • CSS en style inline avec http://premailer.dialect.ca/
  • Pas de commentaires dans le code
  • HTML pour les accents et caractères spéciaux
  • Encodage en UTF8
  • Des tableaux simples dans le code HTML
  • Du texte associé aux images (balise ALT) pas trop long
  • Pas de taille négative dans les balises <FONT>
  • Pas de javascript, Flash, iframe
  • Pas de tag <tbody>
  • Pas de balise <div> mais <p class= »  » > ou <td class= »  »>
  • Pas de flag de priorité mis à « importance haute »
  • Des adresses (URL) absolues pour vos images : http://www.monsite.fr/img/horloge.jpg et non ../img/horloge.jpg

Les tests

Avant d’envoyer votre message, il faudra que vous testiez les éléments suivants :

  • que votre sujet est en accord avec votre contenu
  • que votre contenu ne contient pas de faute d’orthographe
  • que vos images disposent d’un attribut « ALT »
  • que vous avez ajouter un lien de désabonnement ainsi que les informations obligatoires
  • que le champ from n’est pas une adresse email mais un nom comprehensible
  • vos liens : vérifier qu’ils fonctionnent et qu’ils envoi vers la page concernée
  • que vous disposez bien d’une version texte de votre email
  • que la version html est en ligne
  • que votre email n’a pas une note de span trop élevée, pour cela vous pourrez utiliser http://spamcheck.sitesell.com/
  • que les différents clients email affichent correctement votre message.
    Avant d’envoyer votre message il conviendra de tester son apparence dans les différents outils cités ci-dessus. Pour cela vous pourrez utilisez des sites comme :

Vous pourrez être surpris de voir les différences qu’il peut y avoir d’un client mail à un autre.

Vous devrez également vérifier que votre base d’adresses soit saine, voici différents outils qui vous aiderons :

Kinoa propose un schéma récapitulatif intéressant

Reussir campagne emailing

Voila pour le volet 2 de ma présentation, le volet 3 portera sur l’envoi de votre campagne et l’analyse des résultats.


Partager cet article

Delicious
Technorati
Twitter
Facebook






2 Responses

  1. canadian pharmacy dit,

    Overall Communication About this produce what causes sti

    Posté par 23 - mars - 2017 le 9 h 53 min

  2. sildenafil dit,

    Overall Facts Back this product healthcare is

    Posté par 24 - mars - 2017 le 23 h 11 min

Ajouter un commentaire